Menu

Activités culturelles

Les communautés ethniques ont bien contribué au développement et à la richesse de la culture de la ville par leurs fêtes, leurs traditions, leurs danses, leurs costumes populaires. À côté des Roumains à Moldova Nouă vivent encore de nos jours d’autres ethnies comme par exemple: les Serbes, les Tchèques, les Rhoms:

  • Les Serbes habitent à Moldova Veche et à Măceşti, ils respectent l’ancien rite orthodoxe, respectivement le vieux calendrier (le Noël – le 7 janvier, le Jour de l’An – le 14 janvier). La fête de l’église de ces deux villages imposent aussi leurs traditions, leurs costumes populaires, les couleurs qui les représentent.
  • La communauté tchèque est beaucoup plus petite / est moins nombreuse et comme religion ils sont catholiques.
  • La communauté rrhome se remarque par l’art du métier et par les danses tsiganes.

Le Groupe / L’ensemble “Înfrăţirea” (“La fraternité”) de la Maison de la Culture de Moldova Nouă a 4 formations de musique et de danse (roumaines, serbes, tsiganes, danse moderne), tous participent à des festivals nationaux et internationaux, en Roumanie et à l’étranger comme par exemple:

  • Le Festival “Alaiul Primăverii” / “La procession du printemps”, Reşiţa – le 1 mai;
  • Le marathon du folklore serbe, Timişoara – le 13 mai;
  • Le Festival International du folklore “Hercules”, Băile Herculane – le 13-15 juillet;
  • Le Festival “Proetnica 2007”, Sighişoara – le 22-24 août;
  • Le Festival International “Velikogospoinski Săbor 2007, Rusko Selo, Serbia – le 28-30 août;
  • “Pasuliada 2007”; Veliko Grădişte, Serbia – le 14-15 septembre;
  • Le Festival National des formations artistiques – Bucureşti;
  • Le Festival du folklore danubien (Brăila, Tulcea);
  • Le Jour de l’An – le 31 décembre.

Le groupe / L’ensemble “Infrăţirea” a été fondé en 1968 par la fusion des deux formations de chansons authentiques roumaines de Moldova Nouă (Boşneag) et de chansons serbes de Moldova Veche. On lui a accordé plusieurs distinctions jusqu’en 1989 en Roumanie et à l’étranger à l’occasion de différents festivals: En 1980 la Formation de chansons serbes a évolué en Hollande, Danemarque, Suède et chaque année sur la scène de l’ancienne Yougoslavie. Depuis 2001 a évolué aussi la formation de danses tsiganes et la formation de danse moderne.

Après 1990 ce groupe / cet ensemble a participé aux festivals suivants:

  • Le Festival “Alaiul Primăverii” / “La procession du printemps”, Reşiţa
  • Le Festival International du folklore “Hercules”, Băile Herculane
  • Le Festival du folklore serbe – Timişoara
  • Le Festival de la danse tsigane – Târgu-Mureş
  • Le Festival euro-régional DKMT (Roumanie, Hongrie, Serbie)

La Maison de la Culture, les écoles et les maternelles de la ville déroulent des activités culturelles et éducatives à l’occasion de quelques anniversaires:

  • La Journée de l’Europe – le 9 mai
  • La Journée de l’enfant – le 1 juin
  • La Journée de l’armée – le 25 octobre
  • La Fête Nationale de la Roumanie – le 1 Décembre
  • Le spectacle de Noëls – le 22 décembre

Les autres activités culturelles:

Le dialogue des arts

  • la manifestation se propose l’échange créatif des idées entre les artistes roumains consacrés et les jeunes qui veulent s’imposer;
  • on réalise / organise des expositions individuelles ou de groupe et on y présente une vision artistique;
  • on organise des spectacles qui présentent plusieurs genres de musique et de danse moderne ou classique;
  • on organise des concours comme par exemple: “On est libres, on exprime ce qu’on sent!” / “Nous sommes libres et nous exprimons ce que nous sentons!”; on y présente des dessins, des photographies, des films; des articles, des compositions qui expriment artistiquement une idée ou un concept.

Des traditions et des coutumes populaires pendant l’hiver / d’hiver

  • avant les fêtes il y a des échanges entre les villages voisins et on y présente les traditions spécifiques à cette période;
  • on présente des recettes appartenant à la cuisine roumaine, venues de tous les coins du pays.

Il faut remarquer parmi les personnalités de la ville de Moldova Nouă: les deux prêtres / curés Mihai Leonte et Aleksandar Stoicovici ainsi que le peintre Bogdan Brăila.
La ville ne dispose pas encore d’une publication / d’une revue / d’un journal à elle.

Agenda culturel du Moldova Nouă

Les principaux jours de l’agenda culturel de Moldova Noua sont les suivants :

Fașanc/Farșang

La fête de Fasanc/Farsangs (l’origine du nom est probablement allemande et signifie le masque ou le carnaval) précède le jeûne de la fête et commence le premier dimanche après la secte (février-mars) a été laissé avec les haricots du bébé. Les deux jours suivants sont attribués respectivement au mariage et aux funérailles. Le symbolisme de l’événement est complexe. Par la satire, l’ironie et les masques, on peut mettre en lumière les aspects négatifs de la vie vus avec humour, mais aussi le mouvement vers une nouvelle année, en espérant qu’elle sera meilleure (l’enterrement symbolique est de l’année qui vient de passer, avec tous les maux). Ce spectacle traditionnel en plein air est interactif, offrant la chance d’un nettoyage physique et des âmes symboliques en touchant les participants avec une entaille. Le soir, l’orchestre de la Maison de la Culture est au bureau le “bal de Broch” où les plus beaux masques sont choisis et honorés. L’événement est suivi d’un bal, évidemment masqué.

Le bal de Pâques

Chaque année, les jours de Pâques, un bal est organisé avec le soutien de l’Hôtel de Ville et le Conseil local de la Moldavie nouvelle, dans laquelle toute la communauté participe Il célèbre avec la danse et la musique populaire, avec des participants vêtus de costumes traditionnels.

1 Juin, Journée des Enfants

La Journée internationale de l’enfant est célébrée chaque année le 1 juin.

La nouvelle Maison de la Culture de Moldavie, avec le soutien de la Mairie et du Conseil Municipal, consacre cette journée aux enfants à travers des événements culturels, sportifs et artistiques, des performances, des ateliers, des surprises et des cadeaux de toutes sortes.

Journée du Danube

Chaque année, le 29 juin, lorsque les chrétiens orthodoxes célèbrent la Saint-Paul et la Saint-Pierre, le Danube est célébré à travers des expositions, des activités culturelles et sportives dédiées aux jeunes participant à diverses compétitions – échecs, cros, tennis de table, pêche sportive, des mesures visant à rendre le fleuve plus vert et à promouvoir son importance pour les localités riveraines. Une fois la compétition terminée, les groupes culturels de la Maison présentent un spectacle en l’honneur des gagnants et en particulier du Danube.

Le Chaudron d’Or deu Moldova Veche

Déjà établi, tenu chaque année au début d’août depuis 2001, Golden Clock est un événement complexe, culturel-sportif et gastronomique. Organisé par l’Organisation locale de l’Union des Serbes de l’ancienne Moldavie avec le soutien de l’Union des Serbes en Roumanie, le Conseil du comté de Caras-Severin, le Conseil municipal et la Maison de la culture de la nouvelle Moldavie, est un concours international, Les participants comprennent des équipes de Serbie.
La journée commence par la pêche et les compétitions sportives (football, échecs, tennis). Les équipes participantes donnent ensuite gratuitement replay à maiestria et préparer la soupe de poisson la plus savoureuse après des recettes parfois secrètes, dans l’espoir d’obtenir le trophée. La journée se termine par un spectacle de danse folklorique, en particulier serbe, de différentes régions, musique, bonne humeur, dégustation de soupe, gagner des prix et des feux d’artifice.

Ruga/ Journées de la Ville

Chaque ville a un saint protecteur. La nouvelle ville de Moldavie est Sainte Marie, c’est pourquoi chaque année, les 15 et 16 août, lorsque les chrétiens orthodoxes célèbrent « Sainte Marie ou la Mère de Dieu », la prière et les jours de la ville sont célébrés en plein air. L’événement est organisé par la Mairie, le Conseil local et la Maison de la culture de la nouvelle Moldavie. Le public est accueilli avec des danses folkloriques et de la musique, des activités sportives, mais aussi avec des performances d’artistes établis au niveau national, ou même des artistes de Serbie invités par la Mairie. Les falaises du Danube sont remplies de nourriture. Il y a même un espace réservé au parc d’attractions, ce qui rend les petits particulièrement délicieux et un marché avec des étals vendant des produits des plus variés. En fin de compte, les personnes présentes montrent un spectacle pyrotechnique sensationnel sur le Danube.

Le festival du film de la falaise du Danube

Le Festival International du Film est un événement relativement récent, qui s’est ouvert en 2018 à l’initiative de la nouvelle Maison de la Culture Moldave, mais qui a depuis sa première édition réussi à capter l’attention du public. Les projections de films pour tous les goûts et toutes les catégories d’âge raviront les spectateurs pendant une semaine chaque soir sur les falaises du Danube.

Journées de la culture

Pendant quelques jours, généralement en octobre, Moldova Noua à travers la Maison de la Culture et avec le soutien de la Mairie et du Conseil Municipal bénéficie d’événements culturels : des performances aux projections de films, concerts, symposiums sur divers sujets (intégration européenne, environnement, santé, ingénierie, il, littérature), expositions ou publications. Le soir, le chœur et les groupes de danse moderne, ethno et société de la Maison de la Culture Moldova nouvelle, ainsi que les meilleurs tels groupes des écoles de Moldova Noua, portent un spectacle artistique, après quoi un bal pour tous les participants suit. Des groupes de danse folkloriques, de concert avec l’orchestre de la Maison de la culture, donnent des spectacles folkloriques. L’événement est un événement traditionnel, et il bénéficie déjà de plus de 40 éditions réussies.

Vacances d’hiver

Chaque année, les vacances d’hiver sont une occasion de joie et de chants de Noël des concerts les plus variés, interprétés par des groupes de tous âges. Le mois des cadeaux est également le moment où de nouveaux événements tels que « Noël dans la maison des minorités nationales » (dans le but de promouvoir les traditions et les coutumes des communautés et de promouvoir la socialisation, mais aussi la connaissance et le partage des valeurs culturelles et traditionnelles), ateliers créatifs ou expositions. Le début de l’année met en lumière le Noël célébré sur l’ancienne rivière par la Communauté serbe, qui conserve d’anciens rituels spéciaux.

Vremea
Cotații carburanți